57eme Force

Existe depuis 2007
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 histoires de seigneurs siths

Aller en bas 
AuteurMessage
Nelos
Admin- president
Admin- president
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 47
Localisation : Kerbach-Moselle--
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: histoires de seigneurs siths   Lun 16 Avr - 9:26

Âge :

?



Planète d'origine :

Naboo


Race :

Humain


Statut :

Seigneur Noir de Sith


Forme de combat :

Ataro




Equipement :
Sabre Laser (rouge)




Spécificité :
Détient le secret de la vie éternelle

Histoire :



Les premières années de la vie de Palpatine sont assez troubles. Très jeune, sur Naboo, il fut découvert par le puissant Seigneur Sith Dark Plagueis qui le prendra pour apprenti et le nommera Dark Sidious. Plagueis effacera les archives sur le jeune Palpatine et l'emmènera avec lui pour qu'aucun maître Jedi ne se rende compte de ses puissantes aptitudes à la Force.
Le jeune Sidious, avide de pouvoir, commencera très tôt à comploter contre son maître. Il admirait la puissance de son mentor qui avait acquis la connaissance de la Force à un tel point qu'il pouvait créer la vie à partir des midichloriens. Le jeune Sidious avait presque terminé sa formation, il excellait dans l'art du maniement du sabre laser. Son maître se rendit compte qu'il en avait finit de sa formation et ne se consacra plus qu'à sa quête de l'immortalité. Sidious finira par appliquer la règle principale des Sith, la trahison, et il exécutera son maître pendant son sommeil. Ironiquement, celui qui était capable de créer la vie ne s'aperçu pas de la fin de la sienne.
Sidious partit parfaire sa formation et découvrit dans les ruines de Korriban les derniers secrets Sith. Il découvrit aussi un des Holocrons Jedi où il découvrit d'autres secrets de la Force.
Dark Sidious revint sur la planète Naboo et reprit son identité. Quelques années plus tard il se fit élire sénateur et pu par conséquent accéder au sénat. Il exerça alors ses talents de manipulateur et commença à corrompre quelques sénateurs. A cet instant de sa vie, Palpatine menait une double vie. Parallèlement à ses activités sénatoriales il mis en place toute une stratégie visant à son accession au pouvoir. Il se présentera au Vice-roi de la Fédération du Commerce Nute Gunray et à son bras droit Rune Haako sous le nom de Dark Sidious et ordonnera aux dirigeants de la Fédération d'instaurer un blocus commercial contre la petite planète Naboo.
Aidé de son nouvel apprenti, Dark Maul, il tentera de prendre le contrôle de la petite planète. Dark Maul, quand à lui, aura pour mission de tuer les Jedi qui protégeaient la jeune reine Amidala (Padme Naberrie Amidala). Il réussira à tuer le maître Jedi Qui-Gon Jinn mais ne survira pas aux attaques de son apprenti, le jeune Obi-Wan Kenobi. La Fédération du commerce perdra la bataille de Naboo peu de temps après grâce à l'intervention du jeune Anakin Skywalker qui détruira le vaisseau mère de la Fédération.
Pendant ce temps sur Naboo, dans son autre vie, le sénateur Palpatine se faisait élire Chancelier Suprême ce qui augmenta considérablement son pouvoir sur le Sénat. Dark Sidious avait perdu son apprenti, Il se mit en quête d'en trouver un autre et trouva en Dooku le parfait disciple. Il le nommera Dark Tyranus et lui confiera la tache de rallier les systèmes séparatistes pour former une alliance contre la République.
Obi-Wan Kenobi chargé de retrouver la piste des commanditaires de l'attentat contre Padmé, découvrira sur Kamino une immense armée de clones que la République aurait soit disant commandée dix ans auparavant. Pendant ce temps, Anakin sera chargé de protéger la sénatrice et ils partiront ensemble sur Naboo. Padmé étant la plus farouche adversaire du chancelier Palpatine dans le cadre de la création d'une grande armée de la République sera donc mise sur la touche pendant ce vote au sénat. Palpatine n'aura donc aucun problème pour manipuler le remplaçant de la sénatrice, Jar Jar Binks, pour qu'il fasse voter une motion d'urgence donnant les pleins pouvoirs au Chancelier Suprême Palpatine. Chose qui sera donc acceptée par le sénat.
Palpatine a désormais les pleins pouvoirs sur la République. Il instaure la grande armée de la République en prenant possession de l'armée de clones récemment réquisitionnée par maître Yoda pour la bataille de Géonosis. La guerre entre les forces séparatistes et républicaines éclate.
Palpatine mène toujours sa double vie tantôt en dirigeant la République et tantôt en donnant ses directives au comte Dooku qui dirige les forces séparatistes. Il mettra même en scène son enlèvement perpétré par le général Grievous.
Palpatine est un calculateur, il a des vues sur le jeune Anakin Skywalker. Il veut qu'il prenne la place au sommet avec lui et il va donc tout mettre en scène pour que ses désirs se réalisent. Anakin et Obi-Wan sont chargé de la mission de sauvetage du chancelier suprême. Après un long parcours ils arrivent enfin à la salle de commandement où le comte Dooku leur a tendu un piège. Obi-Wan sera vite mis hors jeu dans ce qui va devenir un duel opposant Anakin à Dooku. C'est Anakin qui remportera ce duel après avoir tranché les deux mains de son adversaire. Palpatine poussera le jeune Skywalker a tuer le comte Dooku, chose qu'il fera comme le chancelier l'avait prévu.
Après ce sauvetage les liens déjà très étroits entre le jeune Skywalker et le chancelier suprême se renforcent. Anakin fut nommé représentant officiel de Palpatine au Conseil Jedi. Les Jedi n'apprécièrent pas vraiment, particulièrement Mace Windu et Anakin ne fut pas élevé au rang de maître comme tous les membres du conseil. Windu doutant de plus en plus de Palpatine chargera Anakin d'une mission d'espionnage sur la personne de Palpatine. Anakin se retrouvera alors pris entre deux feux.
Palpatine sentait bien que le Conseil Jedi commençait à le voir d'un mauvais œil. Il se servit de la mission d'Anakin pour induire en erreur le jeune Skywalker en lui prétextant des raisons tout autre qu'elles ne l'étaient en réalité sur le but de sa mission. Palpatine révèlera alors son plus grand secret au jeune Skywalker, à savoir qu'il était le Seigneur Sith que les Jedi cherchaient en vain. Le premier réflexe du jeune Jedi fut d'abattre le chancelier mais il se ravisa quand Palpatine se mit à lui parler de son mentor Dark Plagueis. Anakin était très intéressé sur les travaux du mentor de Dark Sidious sur la vie éternelle. Le jeune Skywalker y voyait là la rédemption de sa femme, Padmé.
Skywalker parti prévenir Mace Windu des suites de son entretien avec le chancelier. Mace Windu pris la décision de faire arrêter le chancelier et il se rendit dans son bureau accompagné de 3 maîtres Jedi. Palpatine tomba alors le masque et la fureur de Dark Sidious s'abattit sur les 3 acolytes de Windu, les tuant presque instantanément. Mais Mace Windu domina le Seigneur Sith. Sidious, acculé, lança la terrible Foudre Sith qui frappa la lame du sabre du maître Jedi. L'énergie dégagée consuma violement le visage du chancelier suprême. Anakin apparut alors. Il était très inquiet du sort de Palpatine. Juste avant que Mace Windu porte le coup fatal à Palpatine le jeune Skywalker intervint et trancha le bras du maître Jedi. Palpatine en profita pour jeter toutes ses dernières forces sous la forme d'éclairs sur le maître Jedi et le propulsa dans le vide où il fit une chute de plusieurs centaines de mètres.
Skywalker se rendit compte de ce qu'il avait fait et tomba à genoux en larmes. Ne sachant plus quoi faire et ne pensant désormais plus qu'au salut de Padmé, il jura fidélité au Seigneur Dark Sidious. Son maître lui donna le nom de Dark Vador. Il lança alors son nouvel apprenti dans une mission coups de poing, rapide et d'une extrême violence : l'attaque du Temple Jedi. Son apprenti parti en mission, il lança l'ordre 66 aux soldats clones et partout dans la galaxie des Jedi furent assassinés au nom de la République. Palpatine se rendra alors au sénat et instaurera alors l'ordre nouveau en la création du premier Empire galactique.
Peu après, dans son bureau, l'Empereur récemment autoproclamé reçut maître Yoda. Cette brève entrevue déboucha sur un duel où les arts de la Force étaient poussés à leur paroxysme. Yoda se sera vaillamment battu mais n'eu pour solution que la fuite. Parallèlement à ce duel, un autre tout aussi impressionnant se déroulait entre Dark Vador et Obi Wan. Palpatine senti que son disciple avait des ennuis et fit dépêcher une navette pour Mustafar où il découvrit le jeune Vador grièvement brûlé et amputé des 2 jambes et d'un bras. Vador sera rapatrié et son corps sera affublé d'une grande armure noire devenue indispensable à sa survie. Au réveil de Vador, Palpatine lui mentira sur les circonstances de la mort de sa femme et le jeune Sith laissera éclater sa colère, embrassant totalement le coté obscur.
Pendant les dix neuf années qui suivirent l'accession au pouvoir de Palpatine d'innombrables séries de meurtres furent perpétrées. D'autres basses besognes étaient attribuées à certains de ses agents spéciaux comme Mara Jade, la « main de l'Empereur ». Palpatine dirigeait son Empire avec une dictature xénophobe implacable. Cette période est connue sous le nom de « grande purge » et peu de maître Jedi en réchappèrent. L'armée Impériale se renforça et le chantier de l'Etoile de la Mort prit fin. La super arme de l'Empereur était donc en état de marche. Le grand Moff Tarkin l'utilisa pour détruire la planète Alderaan ; ceci servant à faire une démonstration de la force de l'Empire.
Dark Vador avait pour mission de saper la rébellion et, après avoir fait capturer la princesse Leia, il se retrouva confronté une nouvelle fois à son ancien maître, Obi-Wan Kenobi pendant le sauvetage de la princesse. Il vaincu son maître mais fut surpris de ne pas retrouver le corps. Cette mission sauvetage fit connaître aussi le jeune Luke Skywalker qui par ses grandes aptitudes à la force réussit à détruire l'Etoile de la Mort.
L'Empereur, au courant de la découverte de Vador compris alors que ce jeune homme ne pouvait être que le fils d'Anakin Skywalker. L'Empereur se mit alors à comploter contre son plus fidèle serviteur et imagina le plan d'une éventuelle conversion au coté obscur du jeune Luke, une fois qu'il aurait tué son père. Luke, avec une formation de Jedi à moitié complétée par Yoda se jeta sur Vador quand il alla secourir ses amis sur Bespin. Cette précipitation lui coûtera une main amputée et une affreuse nouvelle : Vador est son père !
Sur le chantier de la nouvelle Etoile de la Mort, Palpatine tenta de corrompre le jeune Skywalker tout comme il l'avait fait bien des années avant avec son père. Il finira par perdre patience devant l'entêtement du jeune homme et décidera de le tuer. Alors que Palpatine déchaînait sa fureur sur le jeune homme totalement dominé, Dark Vador ne pouvant supporter de voir son fils mourir sous ses yeux empoigna celui qu'il avait si longtemps servi et le jeta dans le précipice du générateur.
Palpatine fit une longue chute tout en hurlant et ses jours prirent fin ainsi que son règne de terreur.
Tous crurent que Palpatine était mort ... Ils allaient être déçus. Durant son règne l'Empereur chercha a égaler son maître sur la découverte de l'immortalité. Il aura appris une très ancienne technique suffisamment puissante pour transférer son esprit dans un autre corps. Conjuguant cette technique avec les cylindres de clonage Spaarti il trouva la clé de l'immortalité en transférant son esprit dans l'un de ses nombreux clones. Apparemment, grâce à cette technique, son esprit survécu et erra pendant 8 longues années jusqu'à la planète Byss où ses clones étaient stockés. Il prit son temps et commença la reconstruction de son Empire.
Ses pouvoirs étaient décuplés, il réussit à déclencher une tempête de Force sur Coruscant malgré la distance et enleva Luke Skywalker, le conduisant de force sur la planète Byss. L'Empereur fit alors une démonstration de Force et Luke accepta de devenir son apprenti. Skywalker pensait pouvoir détruire le Sith de l'intérieur en utilisant ses pouvoirs, il allait regretter son choix. Luke sabota bon nombre des offensives que lançait l'Empereur mais il ne pu empêcher celle des Dévastateurs de Mondes sur Mon Calamari.
Skywalker n'arrivait pas à se sortir seul de l'emprise de Palpatine. Sa sœur, Leia Organa Solo lui vint en aide et ils purent repousser temporairement l'Empereur. Palpatine ne s'avoua pas vaincu et relança ses offensives avec sa nouvelle super arme, le Destroyer Stellaire de Classe Eclipse.
La technique employée par Palpatine pour devenir immortel était limitée. Ces clones de lui-même se détérioraient les uns après les autres due à une anémie du sang. L'Empereur pris donc pour cible le fils de Leia et Han Solo : Anakin Solo. Juste avant de réussir à introduire son esprit dans ce jeune corps il fut stoppé par Empatojayos Brand. Sans corps pour y transférer son esprit, l'essence de Palpatine fut dissipée dans l'univers.
Après des années de règne semant la terreur et les millions de morts qu'il en découla la vie de Palpatine prit fin.

_________________
Oui. L'energie d'un Jedi émane de la Force. Mais méfie toi du côté obscur"
ADMINISTRATEUR---PRESIDENT


Dernière édition par le Lun 16 Avr - 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilitih.order@orange .fr
Nelos
Admin- president
Admin- president
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 47
Localisation : Kerbach-Moselle--
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: dark maul   Lun 16 Avr - 10:06

Planète d'origine :
Iridonia
Race :
Zabrak
Statut :
Apprenti Sith
Forme de combat :
Vaapad
Equipement : Sabre Laser Double Lames (rouge)
Spécificité :Grandes capacités physiques

Histoire
À l'époque de la Bataille de Naboo, pratiquement tout le monde dans la
galaxie croyait que les Seigneurs Sith relevaient de la pure légende, car cela faisait près de 1000 ans que les Jedi avaient exterminé les Sith lors de la sanglante Bataille de Ruusan. Du moins, c'est ce qu'ils croyaient. Dark Bane, unique Sith survivant de cette bataille, parvint à préserver l'Ordre des adeptes du Côté Obscur de la Force, et pendant près d'un millier d'années, les Sith attendirent patiemment dans l'ombre et ne firent leur réapparition aux yeux de la galaxie qu'avec la révélation d'un de leurs plus redoutables représentants : Dark Maul.
Né sous le nom de Khameir Sarin sur le monde hostile d'Iridonia, Dark Maul dut affronter durant son enfance les rudes conditions que lui imposait sa planète natale et ce à l'instar de tous les Zabraks. Cependant, cette situation allait lui paraître bientôt enviable face à l'entraînement Sith qu'il allait recevoir par la suite : en effet, alors qu'il était âgé d'à peine six ans, Khameir Sarin fut arraché à son monde et aux siens par un homme à la toge noire, Dark Sidious, le Seigneur Noir des Sith dont il allait devenir l'apprenti. Si Sidious choisit Khameir en particulier c'était évidemment parce que le jeune Zabrak présentait une réceptivité élevée à la Force, mais également parce qu'Iridonia, en raison de ses conditions de vie difficiles même pour ses natifs, pouvait lui fournir un guerrier parfait, ce dont Sidious avait réellement besoin pour ses projets futurs. Quoiqu'il en soit, pendant plus de deux décennies, Dark Sidious initia Khameir Sarin, qui prit dès lors le nom de Dark Maul, aux voies du Côté Obscur, l'obligeant lors de ses entraînements physiques à repousser constamment ses limites et n'hésitant pas à sanctionner ses erreurs par la douleur la plus extrême. C'est un véritable miracle que Dark Maul ait réussi à survivre à tant de blessures physiques.
Au cours de son entraînement plus qu'intensif, Maul fut initié aux arts martiaux, dont le redoutable Teräs Käsi. Ce fut en étudiant un jour un Holocron de son Maître Sith que Dark Maul apprit l'histoire d'Exar Kun, Seigneur Noir des Sith qui déclencha la Grande Guerre des Sith, et décida de se construire un double sabre laser basé sur le même modèle, à peu de choses près, que celui de son prédécesseur. Habituellement, les sabres laser à double lame sont dédiés à l'entraînement et sont souvent plus dangereux pour leur utilisateur que pour l'adversaire. Mais Dark Maul devint un tel expert dans la maîtrise de cette arme, alliée à ses talents de combattant d'une variante de Forme VII, qu'il finit par devenir un guerrier pratiquement impossible à arrêter, comme le prouvent les cadavres qu'il a semé tout du long de son chemin de Sith. Quelques années avant la crise de Naboo, Dark Sidious emmena Dark Maul rencontrer leurs ennemis héréditaires qu'étaient les Jedi, et ce au sein même de leur Temple de Coruscant. Usant de son savoir de Maître Sith pour les dissimuler tous deux aux yeux de leurs adversaires, Sidious profita de l'occasion pour dispenser une leçon des plus importantes : la patience. Si la patience en ce qui concerne le tempérament n'était pas vraiment l'apanage des Sith, elle avait permit à leur Ordre de survivre et de se préparer minutieusement à ébranler la République Galactique et les Jedi lorsque le moment serait jugé opportun par l'un d'eux.
Mais pour Sidious, le temps de récolter les fruits de 1000 ans de patience n'était pas encore venu, et profita des quelques années suivantes à parfaire l'entraînement de Dark Maul. Continuant à repousser ses limites et à déchaîner les puissances obscures, Dark Maul attendait avec impatience le jour où il pourrait affronter des Jedi. En fin de compte, lorsque Dark Maul atteignit l'âge adulte, il devint une parfaite machine de combat et un Sith dévoué corps et âme à la volonté de son Maître. Tirant toute sa puissance de la haine pure, Dark Maul était plutôt un homme d'action que de paroles, ces dernières étant plus que rares dans la bouche du Seigneur Sith. Cependant, pour traduire sa dévotion totale au Côté Obscur et aux Sith, le Zabrak recouvra intégralement son corps de tatouages rouges, couleur du sang, et noirs, couleur de la mort; par ailleurs, même ses yeux arborèrent une teinte jaune, ce qui montrait son immersion complète dans les arcanes du Côté Obscur, et son crâne glabre ne faisait que rehausser le côté démoniaque inspiré par ses cornes. Ainsi, il ne resta pratiquement plus rien de Khameir Sarin, et Sidious allait pouvoir dès à présent mettre en œuvre son plan visant à s'emparer du pouvoir sur la galaxie.
La République étant gangrenée par la corruption inhérente à son système bureaucratique, Sidious décida d'utiliser ces procédures pompeuses contre le gouvernement, et c'est là que la Fédération du Commerce entra assez tôt dans ses plans. Ce cartel commercial galactique rencontrait quelques difficultés sur Dorvalla où une des organisations minières locales, la Compagnie Lommite, refusait toute offre publique d'achat de la part de la Fédération. De plus, la Compagnie Lommite avait maille à partir avec une autre compagnie, et c'est alors que des incidents pour le moins mystérieux vinrent encore aggraver la situation tendue entre les deux organisations minières, chacune des compagnies imputant ces incidents à son concurrent. Cependant, ces faits malencontreux n'étaient l'œuvre que d'un seul individu, Dark Maul, chargé par son Maître d'aider la Fédération à étendre son influence sur les planètes distantes telles que Dorvalla, ce qui arriva puisque les deux petites compagnies furent rachetées par la Fédération. Si cette mission avait permis à Maul de faire ses preuves sur le terrain, elle permit également à Sidious de créer des tensions palpables entre la Fédération du Commerce et les peuples qui dépendaient d'elle, ce qui devrait aboutir à la création d'organisations terroristes telles que le Front Nébula et au Sommet d'Eriadu, ce dernier devant discréditer le Chancelier en poste, Finis Valorum et propulser Nute Gunray, pantin idéal pour les projets de Sidious, à la tête du cartel commercial.
Cependant, un détail gênait encore le Seigneur Noir, un détail dont Dark Maul allait se charger avec une sauvagerie sans pareil : l'organisation criminelle du Soleil Noir. Si la Fédération semblait très utile à Sidious pour son projet de blocus de Naboo, les Neimoidiens eux-mêmes étaient parfois peu fiables en raison de leur incompétence et de leur avarice, et les gérer devait nécessiter toute l'attention du Maître Sith sans qu'un autre problème ne se profile à l'horizon. Ainsi, pour ne pas subir d'interférences, le Seigneur Noir chargea Dark Maul de neutraliser la plus puissante organisation criminelle de la galaxie qu'était le Soleil Noir, sans toutefois la détruire complètement, car pouvant servir un jour au Seigneur Sith. Pour ce faire, Maul devait éliminer le chef du Soleil Noir et ses neuf lieutenants ou Vigos. Pour que son apprenti ait toutes les chances de son côté, Dark Sidious lui offrit son propre vaisseau, l'Infiltrateur Sith, qu'il avait commandé auprès de Sienar et spécialement modifié pour les besoins des Sith. Aux commandes de son nouvel appareil et quittant le repère secret de son Maître de Coruscant, Dark Maul se rendit d'abord sur une station spatiale contrôlée par le Vigo Darnada.
Réussissant à l'approcher en faisant croire qu'il voulait être un membre de l'organisation, le Zabrak tua tout le monde se trouvant sur la station, ne laissant qu'une personne en vie pour tout raconter au Maître Lex, chef du Soleil Noir. Puis, comme pour donner du poids à la menace qu'il représentait déjà, Dark Maul s'attaqua à la base du Vigo Morn sur Mon Calamari en ne laissant que des morts dans son sillage. Les sept Vigos survivants et Lex s'étant réunis sur Ralltiir pour faire le point sur la situation, le piège de Maul se refermait lentement mais sûrement sur ses victimes. Par surprise, le Seigneur Sith pénétra dans la base du Soleil Noir et tua tous les hommes de mains des Vigos et du Maître Lex, soit des centaines de personnes, avant de s'occuper personnellement des sept lieutenants terrifiés. En ce qui concerne Lex, Maul dut d'abord affronter Mighella, Sorcière de Dathomir et garde du corps de Lex, avant de pouvoir tuer le chef de l'organisation de ses propres mains gantées. Ainsi, une fois l'organisation mafieuse plongée dans la confusion, aucun élément ne pouvait plus contrarier les projets des Sith. À un détail près : un des membres de la Fédération du Commerce, Hath Monchar, avait trahi et emporté les plans concernant le blocus de Naboo avec lui, comptant revendre par la suite ces précieuses informations.
La situation était plus qu'urgente, et Sidious chargea Dark Maul de traquer et éliminer le traître neimoidien, car si ces informations parvenaient jusqu'aux oreilles des Jedi, tout ce pour quoi le Seigneur Noir avait œuvré n'aurait servi à rien. Ayant suivi la piste du traître jusqu'à Coruscant, Dark Maul ne tarda pas à localiser Monchar qui se terrait dans un baraquement des bas-fonds de la ville-planète et le tua d'un coup de son double sabre laser en le décapitant. L'histoire aurait pu en rester là si Dark Maul avait pu en même temps récupérer l'holocron dans lequel toutes les données concernant le blocus de Naboo avait été enregistrées. Mais un humain nommé Lorn Pavan, ainsi que son droïde de protocole 3-PO baptisé Tope-là, avait été intéressé par la proposition alléchante de Monchar concernant l'holocron et lorsqu'il se rendit à l'appartement du Neimoidien pour négocier l'objet, il ne vit que des débris fumant et des corps mutilés, mais parvint à récupérer l'holocron. Pavan parvint même à déduire que le mystérieux agresseur de Monchar, au vu des blessures de ce dernier, ne pouvait être qu'un Sith. Ne voulant pas avoir le moins du monde un Sith sur les talons, Lorn Pavan tenta de revendre l'holocron au plus vite et arrangea une rencontre avec Yanth le Hutt.
Dark Maul, croyant sa tâche accomplie, fit son rapport à Sidious mais avait complètement oublié de récupérer l'holocron. Et en retournant dans l'appartement de Monchar, il découvrit que le coffre censé contenir le précieux objet était vide. Cependant, le Zabrak n'eut aucun mal à retrouver Pavan et Tope-là chez Yanth le Hutt et à récupérer l'holocron; il ne restait plus qu'à éliminer tous les témoins qui avaient fréquenté Monchar. Cependant, Pavan se révéla être plus coriace que prévu et fut secouru avec Tope-là par les Jedi Darsha Assant et Anoon Bondara. S'enfuyant en airspeeder, l'humain, le droïde et les deux Jedi s'apprêtaient à faire leur rapport au Conseil Jedi lorsque Dark Maul les rattrapa et fit s'écraser leur véhicule. Il s'engagea ensuite un duel entre le Seigneur Sith et Maître Bondara, ce dernier faisant exploser le speeder Sith de Maul en espérant l'entraîner avec lui dans la mort. Mais Dark Maul était coriace, et le temps gagner par le Maître Twi'lek ne permit au reste du groupe de devancer leur poursuivant Sith que d'une très courte distance lors de leur périple dans les égouts de Coruscant. Affrontant un horde de Cthons, Darsha Assant, Lorn Pavan et Tope-là faillirent bien être rattrapés par Dark Maul lorsque leur chemin croisa celui d'un Taozin, créature souterraine dont l'épiderme translucide résistait à la lame d'un sabre laser.
Croyant encore une fois avoir distancé leur poursuivant, le groupe emprunta le chemin menant à la surface et débouchèrent dans un entrepôt désaffecté… où Dark Maul les y avait devancés. Poussant Pavan et Tope-là dans une chambre de congélation carbonique afin de rendre leurs signes vitaux presque imperceptibles, afin de donner l'illusion de leur mort au Sith, Darsha affronta Dark Maul en duel en amassant minutieusement une pile de containers hautement explosifs. Espérant ravager l'entrepôt en entraînant Maul avec elle et en garantissant la survie de ses deux compagnons, Darsha se sacrifia à l'instar de son Maître. Et tout comme lui, elle ne put empêcher Dark Maul de survivre, son sacrifice ayant été presque vain. Ayant récupéré l'holocron, Maul se rendit sur une station orbitale afin de remettre le précieux artefact à son Maître quand il fut attaqué par Pavan, qui avait survécu à l'explosion dans la chambre de congélation et qui avait suivi le Sith afin de faire en sorte que tous ses efforts n'aient pas été vains. Blessé au cours de la confrontation, Lorn réussit à remettre l'holocron au sénateur Palpatine, présent sur la station, sans se douter qu'il s'agissait de Sidious. Maul n'eut plus alors qu'à terminer le travail en tuant Pavan, alors en pleine convalescence.
Si cette expérience fut éprouvante pour le Zabrak, elle lui montra que même la plus insignifiante créature peut devenir un adversaire digne de respect. Mais elle lui apprit également qu'il était un être faillible, et la mission aurait pu très mal tourner sans l'intervention de son Maître. C'est pourquoi Dark Maul redoubla d'effort lors de ses entraînements afin d'être au meilleur de sa forme pour la suite des opérations. Quelques temps plus tard, alors que le blocus de Naboo avait été instauré, Sidious apprit que la reine Amidala et les ambassadeurs Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi s'était échappés, et ordonna à son apprenti de retrouver la trace de la souveraine et la ramener sur Naboo pour signer un traité de légitimation de l'occupation neimoidienne. Usant de son infiltrateur Sith et de nombreux droïdes sondes Iris Sombre, Dark Maul localisa la compagnie sur le monde désertique de Tatooine. Mais un de ses droïdes faillit bien avorter son plan de repérage lorsqu'il fut mis hors service par Qui-Gon, s'apprêtant à partir pour Coruscant avec le jeune Anakin Skywalker. Grâce au rapport d'un autre Iris Sombre, Dark Maul enfourcha son speeder Sith et rattrapa Qui-Gon avant que la nef royale ne prenne son envol. Ayant une fois de plus l'occasion d'affronter un Jedi, le Sith attaqua le Maître Jedi avec une férocité qui surprit Qui-Gon, à tel point que le Maître Jedi, d'un âge plus avancé que son adversaire, dut presque recourir à tous ses talents.
Réussissant à échapper à son ennemi en sautant sur la rampe d'embarquement du vaisseau royal naboo en plein décollage, Qui-Gon s'écroula d'épuisement suite à cette échauffourée. Les Jedi n'ayant plus eu à affronter de Sith depuis 1000 ans, les représentants n'avaient plus l'habitude de combattre d'adversaires maniant des sabres laser. Contemplant le vaisseau qui filait en direction de l'orbite de Tatooine, Maul ne put que regagner son infiltrateur en attendant un affrontement prochain. Suivant les directives de Sidious, Maul se rendit sur Naboo pour épauler les Neimoidiens dans leur tâche de pacification de la planète. Lorsqu'il apprit que la reine était revenue sur Naboo, Dark Maul suspecta les Jedi de se servir de la jeune souveraine pour diriger le conflit, même si son Maître lui ordonna de ne rien faire en restant cependant sur ses gardes. Les soupçons du Zabrak se confirmèrent lorsque la Bataille de Naboo débuta et qu'il vit que les Jedi et une troupe menée par Amidala tentait de s'emparer du hangar royal. Bouillant de haine contre le Maître Jedi et son apprenti Padawan, Dark Maul stoppa le groupe dans sa progression, l'obligeant à faire un détour, et engagea le combat contre les deux Jedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilitih.order@orange .fr
Nelos
Admin- president
Admin- president
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 47
Localisation : Kerbach-Moselle--
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: dark vador   Lun 16 Avr - 10:13

Âge :

22 ans (pendant le Revanche des Sith)


Planète d'origine :

Tatooine


Race :

Humain


Statut :

Apprenti Sith


Forme de combat :

Djem So

Equipement :
Sabre Laser (rouge)


Spécificité :
Devait être l'Elu


1ère apparition :
"La Revanche des Sith"



Histoire :


Du haut de ses 2 mètres, le Seigneur de Sith impose, par sa seule présence, peur et respect. Autrefois connu sous le nom d'Anakin Skywalker, Vador étudia les enseignements Sith sous l'emprise d'un puissant Maître, Dark Sidious. Séduit par le Côté Obscur, Anakin renia l'Ordre Jedi et prit le nom de Dark Vador. Sur ordre de son nouveau maître, Vador poursuivit et extermina la plupart des Chevaliers Jedi de la galaxie, alors que Sidious, alias Palpatine, instaurait un nouveau régime axé sur la force brute.
Vador rencontra finalement son ancien maître au temps où il servait le Côté Lumineux, Obi-Wan Kenobi. Au cours d'un violent combat opposant les deux experts du maniement du sabre laser sur la planète volcanique Mustafar, Vador se retrouva amputé des deux jambes et de son bras gauche avant d'être brûlé vivant par les flammes d'une rivière de lave, et fut laissé pour mort par Obi-Wan. Blessé, le Seigneur Sith parvint néanmoins à survivre et fut récupéré par l'Empereur qui l'emmena à bord de sa navette Theta jusqu'à un centre médical sur Coruscant où Vador, atrocement mutilé, dut revêtir sa désormais célèbre armure noire de survie.
Ivre de rage et entraîné par Palpatine, Vador continua sa tâche, et tua presque tous les Jedi. Seuls quelques-uns parvinrent à en réchapper. Parmi eux Yoda, qui se cacha sur la lointaine Dagobah, et Obi-wan Kenobi, qui se retira sur Tatooine pour veiller sur le fils de Vador, Luke Skywalker, qui avait été caché au Seigneur de Sith, afin que lui et sa soeur ne subissent pas son influence.
Une fois les Jedi exterminés, Vador continua d'assister Palpatine à la direction de l'Empire, mais sans toutefois trouver d'adversaire à sa mesure. L'occasion se présenta quelques années plus tard, lors de la bataille de Yavin, quand le Seigneur Noir affronta, sans le savoir, son propre fils au cours d'un combat spatial, dont Vador sortit piteusement, surpris par l'arrivée impromptue de Han Solo.
Dès lors, Vador se mit en quête de son fils, et le retrouva finalement sur Bespin. Au cours d'un violent combat au sabre laser, Vador révéla ses vraies origines à Luke, mais ne parvint pas à le capturer. La confrontation finale entre le père et le fils ne tarda pas. Peu avant la Bataille d'Endor, Vador vit son fils se constituer prisonnier, et l'amena devant l'Empereur, selon les souhaits même de son Maître. Alors que Palpatine tentait de convertir Luke au Côté Obscur, celui-ci tenta d'attaquer le Maître Sith. Vador s'interposa et un rude combat s'engagea, dont Luke sortit vainqueur. Il refusa néanmoins de rallier l'Empereur. Celui-ci, fou de rage, décida d'en finir avec le jeune homme, et utilisa la terrible Foudre Sith pour le terrasser. Vador, prenant conscience que son fils allait mourir, se tourna contre son Maître et le jeta au fond d'un puits d'alimentation. Touché par des rafales mortelles d'éclairs, Vador, redevenant Anakin Skywalker pour quelques instants, succomba peu après dans les bras de son fils.



_________________
Oui. L'energie d'un Jedi émane de la Force. Mais méfie toi du côté obscur"
ADMINISTRATEUR---PRESIDENT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilitih.order@orange .fr
Xahro Mirn



Nombre de messages : 132
Age : 30
Localisation : Moss
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: histoires de seigneurs siths   Lun 16 Avr - 10:32

C'est bien mais par contre tu pourrais citer tes sources par respet pour la personne qui a écrit ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoires de seigneurs siths   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoires de seigneurs siths
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contes et Histoires philosophiques
» [Collection] Les Histoires illustrées (Jacquier)
» histoires de gamins
» Les merveilleuses histoires racontées par l'image
» HISTOIRES DROLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
57eme Force :: Notre association :: Cours-
Sauter vers: